Reprise des bétons dégradés

par Doc genie civil
0 Commentaire
béton maçonnerie


Béton Maçonnerie

Reprise des bétons dégradés


   Introduction

Le présent guide relatif à la reprise des bétons dégradés des structures en béton armé et en béton précontraint traite de la mise en œuvre de la majeure partie des méthodes de réparation ou de renforcement permettant d’assurer les trois fonctions1 principales suivantes : 
  • Fonction principale I (principe 3. de la norme NF EN 1504-10) : la restauration du béton en redonnant à la structure sa forme (géométrie) et sa fonction avec, éventuelle- ment, le remplacement d’éléments concernés par des désordres, qui ne fait cependant pas l’objet de développements particuliers dans le présent guide. 
  • Fonction principale II (principe 4. de la norme NF EN 1504-10) : le renforcement structural pour restaurer la portance de la structure, cette dernière présentant des désordres, ou pour augmenter la portance de la structure, cette dernière, pouvant ou non, présenter des désordres; 
  • Fonction principale III (principe 7. de la norme NF EN 1504-10) : la restauration ou la préservation de la passivation. La restauration concerne les armatures touchées par la corrosion et la préservation des armatures non encore affectées par la corrosion. 
■ Certaines fonctions de la norme NF EN 1504-10 peuvent être considérées comme complémentaires des trois fonctions principales I, II et III. Il s’agit : 
  • de la protection contre la pénétration des agents agressifs (principe 1. de la norme), 
  • de la maîtrise de l’humidité (principe 2. de la norme), 
  • de la résistance physique vis-à-vis de contraintes physiques et mécaniques provoquant l’usure et l’érosion de la surface du béton (principe 5. de la norme), 
  • de la résistance de la surface du béton aux produits chimiques (principe 6. de la norme);
■ Certaines autres fonctions de la norme NF EN 1504-10 peuvent être considérées 
comme complémentaires de la fonction principale III. Il s’agit : 
  • de l’augmentation de la résistivité du béton (principe 8. de la norme),
  • du contrôle cathodique (principe 9. de la norme),
  • de la protection cathodique (principe 10. de la norme),
  • du contrôle des zones anodiques et cathodiques (principe 11. de la norme). 

   Au sommaire:

MODE D’EMPLOI DU PRÉSENT GUIDE
1 DÉFINITIONS – GÉNÉRALITÉS

  • 1.1 LA SITUATION DES DIFFÉRENTS DOCUMENTS TECHNIQUES ET ADMINISTRATIFS
  • DISPONIBLES EN 2008
  • 1.2 LES DÉFINITIONS1.2.1 Les principales définitions de la norme homologuée NF P 95-101
  • 1.2.2 Les principales définitions de la norme homologuée NF EN 1504-1 
  • 1.2.3 Les principales définitions de la norme harmonisée NF EN 1504-3 
  • 1.2.4 Les principales définitions de la norme harmonisée NF EN 1504-7
  • 1.2.5 Les principales définitions de la norme harmonisée NF EN 1504-8
  • 1.2.6 Les principales définitions de la norme expérimentale XP ENV 1504-9

2 DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE3 PRÉPARATION GÉNÉRALE DE L’OPÉRATION

  • GÉNÉRALITÉS
  • 3.2 ÉTUDES PRÉLIMINAIRES – MÉTHODOLOGIE À SUIVRE.
  • Généralités
  • 3.2.2 Les manifestations des désordres
  • 3.2.3 Les principales causes de dégradation des bétons
  • 3.2.3.1 Généralités
  • 3.2.3.2 Causes physiques de dégradation des bétons
  • 3.2.3.3 Causes chimiques de dégradation des bétons
  • 3.2.3.4 Causes mécaniques de dégradation des bétons
  • 3.2.3.5 Facteurs aggravants : l’influence des défauts de conception et d’exécution
  • et/ou des erreurs de gestion sur les dégradations du béton
  • 3.2.4 Les types de pathologies et les objectifs spécifiques de la réparation
  • 3.2.4.1 Généralités
  • 3.2.4.2 Le matériau béton
  • 3.2.4.3 Le matériau béton armé
  • 3.2.4.4 Le matériau béton précontraint
  • 3.2.4.5 Les défauts de fonctionnement des structures en béton armé et/ou précontraint
  • 3.2.5 Le diagnostic et l’expertise préalable
  • 3.2.5.1 Le diagnostic
  • 3.2.5.2 La procédure à suivre
  • 3.2.5.3 La visite préliminaire
  • 3.2.5.4 L’inspection détaillée
  • 3.2.5.5 Les investigations in situ
  • 3.2.5.6 Les analyses et essais de laboratoire
  • 3.2.5.7 Les vérifications en bureau d’études
  • 3.2.5.8 Le rapport de diagnostic
  • 3.2.6 Le projet de réparation
  • 3.2.6.1 La consistance d’un projet de réparation
  • 3.2.6.2 Les méthodes de réparation à mettre en œuvre en cas de désordres
  • d’origine physique, chimique et mécanique
  • 3.2.6.3 Les méthodes de réparation à mettre en œuvre pour préserver les armatures passives de la corrosion ou pour traiter les armatures corrodées
  • 3.3 CHOIX DES PRODUITS, SYSTÈMES ET PROCÉDÉS DE RÉPARATION STRUCTURALE
  • OU NON
  • Généralités
  • 3.3.2 Critères de choix communs à tous les produits et systèmes de réparation
  • 3.3.2.1 Critères de choix liés aux spécificités du travail à exécuter
  • 3.3.2.2 Critères de choix liés à la santé, la sécurité, la protection de l’environnement, etc
  • 3.3.3 Critères de choix spécifiques aux produits et systèmes de réparation structurale
  • et non structurale
  • 3.3.3.2 Choix des produits et systèmes de réparation des bétons appliqués en faibles épaisseurs
  • 3.3.3.3 Choix des produits et systèmes de réparation ou de renforcement des bétons appliqués en fortes épaisseurs
  • 3.3.3.4 Choix des produits et systèmes de collage structural des bétons
  • 3.3.3.5 Choix des produits et systèmes d’injection de l’interface entre le produit de réparation et le béton support
  • 3.3.3.6 Choix des produits et systèmes d’injection ou de remplissage des fissures ou des vides du béton
  • 3.3.3.7 Choix des produits et systèmes de scellement d’armatures de béton armé
  • 3.3.3.8 Choix des produits et systèmes de calage d’éléments
  • 3.3.3.9 Choix des armatures passives additionnelles internes au béton
  • 3.3.3.10 Choix des armatures passives extérieures au béton et collées
  • 3.3.3.11 Choix des armatures et des systèmes de précontrainte pour l’ajout de forces
  • 3.3.3.12 Choix des produits et systèmes d’ajout de forces par déformations imposées
  • 3.3.4 Critères de choix spécifiques aux produits et systèmes de restauration ou
  • de préservation de la passivité des armatures
  • 3.3.4.1Généralités
  • 3.3.4.2 Choix des produits et systèmes de remplacement du béton carbonaté et/ou
  • pollué ou d’augmentation du recouvrement des armatures pour apporter des
  • alcalins et/ou augmenter la résistivité du béton
  • 3.3.4.3 Choix des produits et systèmes nécessaires aux traitements électrochimiques
  • 3.3.4.4 Choix des produits et systèmes de revêtement actif ou non des armatures de béton armé
  • 3.3.4.5 Choix des produits et systèmes inhibiteurs de corrosion applicables sur les bétons
  • 3.3.4.6 Choix des produits et systèmes pour la réinjection de conduits de précontrainte
  • 3.3.5 Exigences concernant les constituants et les produits connexes
  • 3.3.5.1Généralités
  • 3.3.5.2 Les granulats pour bétons et mortiers
  • 3.3.5.3 Les liants hydrauliques
  • 3.3.5.4 Les additions
  • 3.3.5.5 Les fibres
  • 3.3.5.6 Les adjuvants
  • 3.3.5.7 L’eau de gâchage
  • 3.3.5.8 Les résines synthétiques
  • 3.3.6 Épreuve d’étude 
  • 3.4 CONDITIONNEMENT DES PRODUITS 
  • 3.4.1 Les différents produits
  • 3.4.2 Conditionnement des produits prêts à l’emploi
  • 3.4.2.1 Généralités
  • 3.4.2.2 Marquage – Étiquetage
  • 3.4.3 Conditionnement des produits fabriqués sur le chantier.
  • 3.5 TRANSPORT ET STOCKAGE DES PRODUITS
  • 3.5.1 Généralités
  • 3.5.2 Produits et systèmes de réparation et de passivation des armatures et produits divers (nettoyage…)
  • 3.5.3 Autres produits de réparation (béton, armatures…) et produits connexes (granulats, adjuvants…)
  • 3.6 MATÉRIELS À UTILISER
  • 3.6.1 Généralités.
  • 3.6.2 Matériels de Préparation du support
  • 3.6.3 Matériels de Préparation des produits
  • 3.6.3.1 Généralités
  • 3.6.3.2 Matériels de préparation de produits prêts à l’emploi de type monocomposant
  • à base de liants organiques
  • 3.6.3.3 Matériels de préparation de produits prêts à l’emploi multicomposants à base
  • de liants organiques ou de liants hydrauliques et organiques
  • 3.6.3.4 Matériels de préparation des produits prêts à l’emploi ou non à base de liants hydrauliques
  • 3.6.4 matériels de mise en œuvre des produits
  • 3.6.4.1 Généralités
  • 3.6.4.2 Matériels de mise en œuvre de produits et systèmes de réparation des bétons appliqués en faibles épaisseurs
  • 3.6.4.3 Matériels de mise en œuvre de produits et systèmes de réparation des bétons appliqués en fortes épaisseurs
  • 3.6.4.4 Matériels de mise en œuvre de produits et systèmes de collage structural des bétons
  • 3.6.4.5 Matériels pour l’injection de produits et systèmes dans l’interface entre le produit de réparation et le béton support
  • 3.6.4.6 Matériels pour l’injection ou le remplissage de produits et systèmes dans des fissures ou des vides du béton
  • 3.6.4.7 Matériels de mise en œuvre de produits et systèmes de scellement des armatures de béton armé
  • 3.6.4.8 Matériels de mise en œuvre de produits et systèmes de calage d’éléments
  • 3.6.4.9 Matériels de mise en œuvre d’armatures passives additionnelles internes au béton
  • Matériels de mise en œuvre par collage d’armatures passives extérieures au béton
  • Matériels d’ajout de forces par précontrainte additionnelle
  • Matériels d’ajout de forces par déformations imposées
  • Matériels de remplacement du béton carbonaté et/ou pollué ou d’augmentation
  • du recouvrement des armatures pour apporter des alcalins et/ou augmenter la résistivité du béton
  • Matériels de mise en œuvre des traitements électrochimiques
  • Matériels de mise en œuvre d’un revêtement actif ou non sur des armatures de béton armé.
  • Matériels de mise en œuvre d’inhibiteurs de corrosion sur bétons
  • Matériels de réinjection de conduits de précontrainte

4 MODES OPÉRATOIRES

  • 4.1GÉNÉRALITÉS
  • 4.2 PRÉPARATION DU SUPPORT ET DES ARMATURES
  • 4.2.1 Généralités
  • 4.2.1.1 Le relevé des défauts du support en béton et des armatures
  • 4.2.1.2 Préparation du support béton et des armatures et qualité du support à obtenir
  • 4.3 PRÉPARATION ET RÉALISATION DE L’OPÉRATION
  • 4.3.1 Généralités
  • 4.3.2 Préparation des produits
  • 4.3.2.1 Généralités
  • 4.3.2.2 Préparation des produits prêts à l’emploi
  • 4.3.2.3 Préparation des produits fabriqués sur le chantier.
  • 4.3.2.4 Préparation des autres produits (béton, armatures…) et des constituants (granulats,adjuvants…)
  • 4.3.3 Réalisation de l’opération
  • 4.3.3.1 Généralités
  • 4.3.3.2 Réalisation d’une opération de restauration du béton
  • 4.3.3.3 Réalisation d’une opération de renforcement structural
  • 4.3.3.4 Réalisation d’une opération de restauration ou de préservation de la passivité des armatures

5 ESSAIS ET CONTRÔLES

  • 5.1 GÉNÉRALITÉS
  • 5.2 CONTRÔLES DE RÉCEPTION DES PRODUITS
  • 5.2.1 Généralités
  • 5.2.2 Réception des produits prêts à l’emploi
  • 5.2.2.1 Réception des produits de réparation normalisés
  • 5.2.2.2 Réception des autres produits de réparation
  • 5.2.3 Réception des produits livrés sur le chantier
  • 5.2.4 Réception des produits fabriqués sur le chantier
  • 5.3 ÉPREUVES DE CONVENANCE 
  • 5.3.1 Généralités
  • 5.3.2 Épreuves de convenance de préparation du support
  • 5.3.3 Épreuves de convenance de mise en œuvre des produits
  • 5.4 CONTRÔLES D’EXÉCUTION
  • 5.4.1 Généralités
  • 5.4.2 Contrôles d’exécution sur la préparation du support
  • 5.4.2.1 Généralités
  • 5.4.2.2 Contrôle d’exécution relatif à la préparation de l’opération de préparation du support
  • 5.4.2.3 Principes généraux relatifs aux contrôles de réception du support et des armatures
  • 5.4.2.4 Contrôles d’exécution sur la préparation du support pour une restauration du béton et /ou un renforcement structural
  • 5.4.2.5 Contrôles d’exécution sur la préparation du support dans le cas de la restauration ou de la conservation de la passivité des armatures
  • 5.4.3 Contrôles d’exécution des travaux 
  • 5.4.3.1 Généralités
  • 5.4.3.2 Contrôles d’exécution lors de la préparation de l’opération
  • 5.4.3.3 Contrôles d’exécution lors de la préparation des produits
  • 5.4.3.4 Contrôles d’exécution dans le cas de la restauration du béton et /ou du renforcement structural
  • 5.4.3.5 Contrôles d’exécution dans le cas de la restauration ou de la conservation de la passivité des armatures 
  • 5.5 RÉCEPTION DES TRAVAUX 

6 HYGIÈNE ET SÉCURITÉ
6.1 RAPPEL DES OBLIGATIONS
6.2 CAS D’UN CHANTIER DE RÉPARATION DE BÉTON DÉGRADÉ
7 GESTION DES DÉCHETS DU CHANTIER
7.1 RAPPEL DES OBLIGATIONS
7.2 CAS D’UN CHANTIER DE RÉPARATION DE BÉTON DÉGRADÉ
8 FICHE SYNTHÉTIQUE DU PAQ


    Mots clés en relation avec le guide

Ce guide traite les problèmes et les questions en relation avec les mots clés suivants:

  • dtu 21 
  • reparer nez de marche beton
  • reparation marche beton
  • corrosion béton armé
  • reparer mur beton
  • nf dtu 21
  • mortier de réparation béton
  • reparer poteau beton
  • produit reparation fissure beton
  • enduit de réparation
  • reparation beton exterieur
  • réparation des fissures dans le béton

    Aperçu du document en ligne



      Télécharger Reprise des bétons dégradés


      Mot clés: Livre BTP, Livre Génie civildtu 21reparer nez de marche betonDocument BTP, Livre architecture, document génie civil, Gestion de chantier, nf dtu 21

      Articles Similaires

      Laissez un commentaire

      Document Génie Civil
      Téléchargez gratuitement les document Génie Civil au format PDF et restez informé de tous ce qui est Génie Civil et Architecture