La fabrication du ciment

par Doc genie civil
0 Commentaire


La fabrication du ciment

De la roche naturelle à la pierre de l’homme


   Introduction

La fabrication du ciment est un procédé complexe qui exige un savoir-faire, une maîtrise des outils et
des techniques de production, des contrôles rigoureux et continus de la qualité.
fabrication de ciment

   Au sommaire:

L’extraction et la préparation des matières premières
Le séchage et le broyage
La cuisson
Du clinker aux ciments
Les expéditions
Le contrôle qualité

   Lexique:

Broyeur à boulets : Grand cylindre métallique horizontal mis en rotation et rempli au 1/3 de boulets d’aciers qui broient la matière en se heurtant et en se frottant dans un mouvement de cascade.

Broyeur vertical : Broyeur de conception plus récente où la roche est broyée par des meules,
à la façon des moulins à huile de l’antiquité.

Cendres de centrale thermique : Résidu de la combustion des charbons dans les centrales thermiques (EDF) recueilli dans les filtres. A l’état vitreux, elles peuvent devenir actives et leur silice se combine à la chaux dégagée par l’hydratation du clinker.

Clinker : Produit de la cuisson des constituants du ciment, à la sortie du four et avant broyage.
Le clinker se présente sous forme de nodules durs et cristallisés, de teinte gris foncé pour les ciments habituels et verte pour le clinker de ciment blanc.

Farine : Ou mouture ; état du cru après broyage et avant cuisson.

Filler calcaire : Poudre de calcaire.

Hydraulicité : Faculté de former, par réaction avec l’eau, des composés hydratés stables très peu solubles dans l’eau.

Laitiers de hauts fourneaux : Résidu de la fabrication de la fonte provenant de la gangue des minerais de fer et des fondants que l’on ajoute au minerai. Sa composition est d’environ 1 partie d’alumine pour 2 parties de silice et 3 parties de chaux. Pour être actif, le laitier doit être granulé (projeté à l’état fondu dans un courant d’eau froide).
C’est dans cet état vitreux qu’il peut être mélangé
au clinker pour former un des éléments résistants des ciments hydratés.

Pouzzolane : Matière silico-alumineuse naturelle ou artificielle dans laquelle la silice et l’alumine peuvent se combiner à la chaux à température ordinaire et en présence d’eau, pour former des composés stables. Vient de « Pozzoles », ville proche de Naples, riche en roche silicieuse naturelle éruptive.

Pouzzolanique : Qui possède les propriétés des pouzzolanes.

Voie humide : Dans la voie humide, le cru est broyé et malaxé en présence d’eau pour former une pâte liquide avant cuisson. Dans la voie semi-humide, le mélange est en partie débarrassé de son eau avant cuisson.

Voie sèche et semi-sèche : Dans la voie sèche le cru est éventuellement séché puis broyé finement et envoyé dans le four sous forme pulvérulente.
Dans la voie semi-sèche, le cru est aggloméré en boulettes avant cuisson.

Clinkérisation : Passage de la matière de l’état de farine crue à l’état de clinker (cuisson).

Cuisson : Les composés du ciment sont cuits dans des fours où, à environ 1450 °C, ils prennent une consistance pâteuse et sont proches de la fusion. A la fin de la cuisson ils forment le clinker.

Dumper : Camion benne de fort tonnage
(30 tonnes et plus) qui transporte les roches abattues du front de carrière au concasseur.

Echangeur à cyclone : Tour de préchauffage de la farine où les particules sont chauffées en supension dans un flux de gaz chaud.

Echangeur à grille : Système utilisé pour préchauffer le cru sous forme de granules (voie semi-sèche).
La grille supporte une couche de granules qui est traversée par un flux de gaz chaud.

   aperçu du document en ligne



Télécharger La fabrication du ciment

Mot clés: Livre BTP, Livre Génie civil, Document BTP, Livre architecture, document génie civil, Gestion de chantier, La fabrication du ciment, four rotatif

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Document Génie Civil
Téléchargez gratuitement les document Génie Civil au format PDF et restez informé de tous ce qui est Génie Civil et Architecture