Dessin de bâtiment – Connaissance et application des élément de base de dessin

par Doc genie civil
0 Commentaire

Connaissance et application des élément de base de dessin

Dessin de bâtiment

   Extrait du document

LES OUTILS DU DESSINATEUR

Un travail ne s’obtient qu avec un matériel de qualité parfaitement entretenue.
Les dimensions courantes sont :
  • 55 x 80
  • 80 x 110
  • 110 x 160
  • 50 x 100
  • 110 x 170
Pour un dessinateur en bâtiment la règle a parallèle convient parfaitement tandis que les appariements a dessiner sont plutôt destines aux dessinateurs en mécanique ;
Le tabouret peut être en acier au en bois, avec ou sans dossier ; le tabouret idéal est réglable en hauteur
Certains dessinateurs sont parfois amenés à faire des levés sur chantier, les dessins sont faits au crayon sur les planches à lever.
la meilleure lumière est celle du jour .la table doit être placée de telle sorte que la lumière vienne de gauche .la meilleure lumière artificielle est assurée par deux tubes néons par table , placés au plafond , l’un est blanc l’autre est rose et ils sont de 40 w au moins . ou bien chaque table doit être équipée par une lampe fixée sur cette dernière.
Les culinographes (permettent de tracer des angles quelconques) .

b- travail au crayon :

Les graduations de dureté sont :
  • les graduations tendres = 6B- 5B – 4B – 3B
  • les graduations moyennes = ZB – B – HB – F .
  • les graduations extra-dures = 6H – 7H – 8H – 9H .
  • les graduations dures = H – ZH – 3H – 4H – 5H .
  • les graduations tendres s’utilisent pour les dessins artistiques.
  • les graduations moyennes s’utilisent pour l’écriture.
  • les graduations extra-dures s’utilisent pour le dessin.
  • les graduations dures s’utilisent pour autre ex lithographie.
  • étude sur papier : 3H a 5H.
  • étude sur calque : B ou HB.
  • dessin sur papier : 2B ou 6B.
  • l’ombre ou grisés : 2B à 6B.
Le dessinateur utilise soit un crayon soit un porte-mine (de préférence). Il existe des porte-mines très fins allant de 0.2mm à 0.9mm.
  • tire linge est un outil ancien.
  • les styles du type « grapho ».
  • les styles du type « rapidographe »
Ces stylos sont composés d’un capuchon –d’une tète avec réservoir et d’un corps permettant l’emplacement de deux , fêtes.
le diamètre est variable entre 0.1 et 1.2
les calques sont vendus en feuilles .A3 ou A4 , soit en roule aux de 20m de longe .la largeur des rouleaux est 75 cm , 90cm ou 110cm .les calques sont gradués en g/m2.les calques les plus utilisé sont (60 g/m2calque fin pour avant projet) (90 g/m2 calques usuel) et (110 g/m2 calque épais ).calque épais permettant évidement un plus grand nombre de grattages mais coûtent plus chères .le calque comporte un côté lisse et un autre mat . on n dessine toujours sur le côté lisse .
l’encre utilisé est l’encre de chine noire et spécialement ROTRING .
  • pour le crayon c’est la gomme.
  • pour l’encre : la lame de rasoir –grattoir- une gomme à fibre de nylon mais elle peut causer des infections dans la peau.
RQ : pour évacuer la poussière de grattage ou le reste de la gomme, on utilise une petite brosse douce ou les ailles pigeon.
  • les cercles.
  • les èplises .
  • les mobiliers.
  • les lettres.
  • les pistolets permettent de tracer les courbes qui ne peuvent pas être tracées par le compas.
  • grands compas avec branche articulée permettent le tracé de grands cercles.
  • une tige de rallonge pour ce compas.
  • petit compas permettent de tracer les petits cercles.
  • balustre à pompe permettent de tracer des cercles de 1mm de R
Il suffit de frotter sur la feuille comprenant (lettre, chiffre, trait…) avec la pointe d’un style pour que le sujet frotté adhère au calque.
Les avantage : travail rapide et impeccable.

Les inconvénients :

  • coûtent très chers.
  • se détériore après stockage.
  • se détachent sous l’effet de la chaleur.

LES ELEMENTS DE DESSIN

Les documents doivent avoir un format unifié afin de faciliter leur consultation, leur classement et leur expédition.
Pour cela, on adopte un format de pliage de 20mm x297mm, dit format A4. les autres formats normalisés eux aussi se déduisent les uns des autres à partir du format de base A4 en multipliant par deux la plus petite des deux dimensions.
Connaissance et application des élément de base de dessin
  • A3= 2xA4 = 297 x 420.
  • A2= 2xA3 = 420 x 594.
  • A1= 2xA2 = 594 x 840.
  • A0= 2xA1 = 840 x 1188.
Connaissance et application des élément de base de dessin
Le format de pliage A4 est destiné à recevoir le cartouche pour que ce dernier reste apparent après pliage des plans.
Le cartouche est l’identité d’un dessin ( voir figure sur page )
On appelle cartouche l’emplacement réservé dans un angle du dessin et dans lequel figurent tous les renseignements relatifs au projet figure page de gauche. désignation et adresse de la construction nom et adresse du propriétaire désignation des dessins ( façade, coupe, …etc ) indication des corps d’état la ou les échelles date du dessin légende emplacement pour les modifications numéro de classement

Voir aussi : Dessin technique

   Au sommaire:

Présentation du module

Résumé de théorie
I. Utiliser les éléments de dessin les outils du dessinateur
  • Choix approprié des formats
  • Traçage correct du cadre et cartouche
  • Mise en page adéquate des vues (calcul des intervalles
  • Pliage correct du format
II. Utiliser les échelles Connaissance des différentes sortes d’échelles Calcul correct des échelles
  • Application adéquate des échelles
  • Application adéquate des échelles aux différents types de plans
III. Appliquer les différents types de traits
  • Distinction adéquate des traits
  • Application correcte des traits
IV. Appliquer les écritures en dessin
  • Normalisation correcte des écritures
  • Dessin correct des écritures
V. Coter les volumes
  • Normalisation correcte de la cotation
  • Application correcte de la cotation
VI Appliquer les projections et rabattement des plans
  • Choix approprié des plans de projections
  • Application correcte des projections sur les trois plans
  • Rabattement correct des plans
VII Utiliser la cotation des circonférences
  • Normalisation correcte de la cotation des circonférences
  • Application adéquate de la cotation des circonférences
VIII Utiliser les coupes dans les volumes simples, avec
  • application des hachures
  • Définition exacte des coupes
  • Connaissances exactes des différentes sortes de coupes
  • Choix approprié des coupes
TP 1 : projection volume 1
TP 2 : projection volume 2
TP 3 : projection volume 3
TP 4: Exercices de perspectives
TP 5: Exercice de cotation
TP6: Une coupe
TP 7: Maison de gardien
TP 8: Mur de façade

   Aperçu du document en ligne



Télécharger Connaissance et application des élément de base de dessin

 Télécharger le document

Mot clés: Livre BTP, Livre Génie civil, Document BTP, Livre architecture, document génie civil,

Articles Similaires

Laissez un commentaire

Document Génie Civil
Téléchargez gratuitement les document Génie Civil au format PDF et restez informé de tous ce qui est Génie Civil et Architecture